Références

Produit:
Forster fuego light EI30 | Porte coulissante coupe-feu
Famille:
Forster fuego light | Portes coulissantes coupe-feu
Fabricant:
Forster Profile Systems >
ID d'Architonic:
1308732
Pays:
Suisse
Groupes fabricant :
Séparation de l'espace-Cloisons >
Portes-Portes d'entrée >
Portes-Portes intérieures >
Groupes:
Séparation de l'espace-Cloisons >
Portes-Portes d'entrée >
Portes-Portes intérieures >

Description du produit

Vitrages bord à bord coupe-feu EI30/EI60, portes et portes coulissantes coupe-feu EI30

Objekt:
Karlsplatzpassage, AT-Wien

Architekt:
ARGE Kulturpassage: gerner+gerner plus / Ritter + Ritter / Vasko + Partner, AT-Wien

Famille de produit

Caractéristiques

Porte coulissante coupe-feu EI30

Aussi en pare-flammes
La porte coulissante coupe-feu Forster fuego light n'exige pas de rail au sol. Elle ne présente donc aucune entrave au passage. La version à 1 vantail, peu encombrante, convient particulièrement aux rénovations.
La porte coulissante coupe-feu se compose de profilés standards et seulement de quelques pièces supplémentaires. Le nouveau profilé de chicane rend la fabrication très rapide.
La porte coulissante est désormais homologuée comme modèle pare-flammes T30-RS.


Données techniques

Matières premières
Acier
Acier inox 1.4301, poncé, grain 220-240

Versions testées
1 vantail, passage libre max. (L×H) 1380×2500 mm
2 vantaux, passage libre max. (L×H) 2600×2500 mm

Performances techniques*
Suisse: dans le cadre de la norme de classification coupe-feu EI30 SN EN 13501-2, homologué coupe-feu AEAI n° 16082/20429 (2 vantaux) et n° 20426/20427 (1 vantail) / Allemagne: avec agrément individuel, homologation complémentaire en cours

Caractéristiques du système
Sans rail au sol, sans obstacle au passage
Utilisation des systèmes d’entraînement testés, tels que Dorma, GEZE, Gilgen Door Systems, Record et Tormax.
Interfaces commande/vantail de portes uniformes
Raccord mécanique optimal pour assemblage sur site des éléments lourds et volumineux
Mise en œuvre simple et donc économique

* Tenir compte des homologations nationales